OneBreath.Be

Qui suis-je

Nom: Cornerotte
Prénom: Vincent
Age: 33 ans
Taille/poids: 163cm, 60kg
Pouls au repos: 35-40puls
Emploi actuel: maître-nageur sauveteur

Meilleures performances en bassin de 25m
Dynamique: 162m (1er de Belgique en 2009 et 2010)
Dynamique sans palme: 100m
Statique: 5min
Poids constant: -55m

Tout a débuté il y a bien longtemps en réalité, nous sommes au bord de la Mer Noire, je n’étais âgé que de trois ans à l’époque. Le soleil se couche et se reflète dans le creux des vagues, soudain j’aperçois au loin des formes se démarquer, elles se rapprochent et poussent des cris stridents, je comprends alors très vite qu’il s’agit de dauphins sauvages et je m’apprête à les rejoindre lorsque mes parents me retiennent fermement, je savais à peine nager à ce moment-là… Une profonde frustration m’emplit car chacun de leur cris étaient pour moi comme une invitation à jouer, malgré cela, ce souvenir magique restera à jamais gravé dans ma mémoire. Ce n’est que bien plus tard, lorsque je demande à ma mère qui est dessinatrice de me peindre cette scène, qu’elle m’apprend qu’il ne s’agissait pas d’un rêve mais que cela a bien eu lieu, elle-même est toute bouleversée de voir que je puisse m’en souvenir. Pourquoi vous en parler ? Parce que je pense que cet événement est à l’origine de tout !

Un an plus tard je commence la natation, à l’âge de quatre ans donc et poursuis dans cette voie durant une douzaine d’années. Ayant un bon niveau mes moniteurs m’encouragent à passer divers brevets et à participer aux compétitions mais ne désirant que m’amuser je jouais la sourde-oreille face à leur demandes. Puis les années passent et comme vous savez, en pleine adolescence, nos intérêts changent vite, j’interromps alors la natation.

Mon attrait pour l’eau ne s’arrête pas pour autant, à chaque vacances je passe plus de huit heures par jour dans l’eau équipé d’un masque, d’un tuba et de palmes, rêvant sans doute de recroiser mes amis aquatiques. J’y prends tellement goût et me rend compte que je manque de technique qu’il me vient l’idée de m’inscrire dans un club, d’emblée j’opte pour une section d’apnée plutôt que pour la plongée en scaphandre. C’est cette sensation de liberté et de légèreté dans l’eau qui me guide avant toute de chose ainsi que le challenge sportif en lui-même. Durant cinq ans je progresse peu à peu et m’affilie à deux autres clubs. Stimulé par ces derniers et la confiance qu’ils m’accordent, je progresse de manière fulgurante en l’espace de trois mois et passe de 75 à 150 mètres à l’entraînement. Si bien que je finis par me laisser convaincre de participer à des compétitions où je termine premier au classement belge, c’est la révélation !

medaillesChampionnat de Belgique 2010
1er belge au combiné des 3 épreuves (coupe)
1er belge en dynamique avec monopalme
2ème belge en dynamique sans palme
3ème international en dynamique avec monopalme

Championnat de Belgique 2009
1er belge en dynamique avec monopalme
2ème international en dynamique avec monopalme

A l’heure actuelle j’ai comme objectif d’obtenir plusieurs records belges et ainsi accéder au niveau international, c’est un projet ambitieux mais je m’y entraîne quotidiennement et ma détermination est sans faille. Il ne me reste plus qu’à trouver les conditions idéales car seul on est rien, cela est d’autant plus vrai dans le monde de l’apnée… Ce qui me manque avant tout de chose c’est un coaching moral, quelqu’un qui soit là derrière pour me stimuler et assurer ma sécurité, pour le reste j’ai une totale confiance en mes capacités physiques et ma technique. Par après il n’est pas impossible que je me lance à la recherche de sponsors et de structures sportives ou médicales permettant de progresser d’avantage. Je m’intéresse beaucoup à l’attrait scientifique, que ce soit en terme mécanique ou bio-chimique ; c’est un sport trop peu étudié et ce malgré les prouesses physiques qu’il requiert.

Mon second objectif au long terme est de devenir instructeur international, je ne suis pas pressé même si j’ai déjà largement dépassé les critères requis aux dires de mes propres instructeurs, j’accorde en effet plus d’importance à la découverte de soi qu’aux théories générales que peuvent comporter ces cours. J’ai une vision assez personnelle de l’apnée, je vois cela comme un parcours initiatique qui permet de se connaître tant physiquement que mentalement. Un peu à la façon du Yogi, je travaille et évolue exclusivement en étant à l’écoute de mon corps, des sensations et des différents stades de conscience, l’auto-conditionnement et le travail mental jouent également une part importante de cet apprentissage. Ce choix, cette voie m’ouvrent peu à peu de nouvelles portes jusqu’alors insoupçonnées dont j’espère pouvoir en partager le fruit une fois maîtrisées sur le bout des doigts. L’expérience personnelle et les performances réalisées sont selon moi la meilleure carte de visite qui soi, bien plus enrichissante que le cachet du brevet.

N’hésitez pas à me contacter via Facebook

« La sagesse, c’est d’avoir des rêves assez grands
pour ne pas les perdre de vue. »

(Oscar Wilde)

« Un homme peut être aussi grand qu’il le désire. Si vous croyez en vous et que vous êtes courageux, déterminé, dévoué, compétiteur, que vous êtes prêt à sacrifier les petites choses de la vie et à payer le prix fort pour les choses qui en valent la peine, vous réussirez. »
(Vince Lombardi)