OneBreath.Be

17/10/2012 | Fini l’apnée, bonjour le triathlon !

triablo Coucou les petits gars, je compte arrêter l’apnée pour me consacrer entièrement au triathlon, un choix motivé par une longue réflexion, certains précédents ainsi qu’une envie irrémédiable d’affronter de nouveaux défis. En effet ça faisait trop longtemps que je n’évoluais plus, entre la perte d’intérêt ou le manque structurel, je devais faire un choix, aussi difficile soit-il car j’avoue que certains d’entre-vous me manqueront, je les remercie de m’avoir soutenu, d’avoir cru en moi ou tout simplement d’avoir été là durant ces 7 longues années. Il ne faut pas voir cela comme une fin mais plutôt comme la continuité d’une aventure sportive, c’est un nouveau départ qui commence, un nouveau monde à explorer et à gravir !

« You gain strength, courage and confidence by every experience
in which you really stop to look fear in the face.
You must do the thing you think you cannot do. »

(Eleanor Roosevelt)

Par Vincent Cornerotte | Matériel

06/12/2011 | Plomb de cou new generation

DSCN4893 Je me rappelle du temps où j’avais introduit pour la première fois le collier de plomb dans mon club, ceux-ci se moquaient en lançant quelques blagues à son sujet, aujourd’hui quasi tous en utilise un, quel paradoxe n’est-ce pas ? Le matériel s’est beaucoup amélioré en quelques années, des combinaisons élaborées par des apnéistes sont sorties, des monopalmes expérimentales font leur apparition, des pince-nez dignes de ce nom comme le Paradisia nous permettent d’atteindre des profondeurs abyssales ou sont une aide conséquente lors des statiques, mais pour le plomb de cou nous en sommes toujours à nos vielles chambres à air, il fallait que cela change !

Par Vincent Cornerotte | Matériel

21/11/2011 | Comparatif des combinaisons d’apnée en piscine

Aquasphère Aquaskin Winter

aquaskin-winter C’est ma première vraie combinaison, à l’époque son prix était assez attractif en comparaison avec les combinaisons de triathlon qui s’échelonnaient pas loin des 400-500€. L’ayant utilisé assez souvent j’ai constaté qu’il y avait des microdéchirures sous les aisselles, c’est dû au fait qu’en nage monopalme cette partie est fortement sollicitée lorsqu’on a les bras en hyperextension. Cela nécessite une attention constante avec des points de colle, sans quoi elle se déchire. Le néoprène manque d’élasticité, sinon à part cela cette combinaison a une bonne glisse et une bonne flottabilité (1mm), il y a une doublure interne aux extrémités pour éviter l’infiltration d’eau.

Par Vincent Cornerotte | Matériel

21/10/2010 | Petit récit d’un voyage à -55m dans le Blue Hole

IMG_0170 Je ne suis pas détendu du tout pour un sous, pas moyen de m’évader mentalement de certains problèmes de la surface, tant pis je n’abandonne pas, je me suis fixé un objectif. Je prends mon tuba et me laisse bercer par les vagues, la mer est agitée et me secoue comme pour me rappeler sa présence, son soutien inconditionnel. Je retire mon tuba, ma respiration se fait plus intense, une grosse bouffée d’air et un dernier regard vers le ciel avant de m’enfoncer dans le bleu profond, je palme avec vigueur jusqu’à -25m puis ralenti mon rythme, le fond semble m’attirer, confiant je ferme les yeux et me laisse emporter.

Par turlututu | Apnée

09/01/2010 | Fabriquer un collier de plomb (max 2kg)

28 D’abord à quoi ça sert ? On l’utilise le plus souvent lors des apnées dynamiques pour améliorer les performances en monopalme (mouvement ondulatoire). Comment ça marche ? Lorsque que vous donnez un coup de palme vers le bas, le haut du corps soumet alors une force opposée vers le haut, c’est là que le plomb de cou intervient et maintient le haut du corps horizontalement. Il est aussi utilisé pour la brasse en apnée et ajoute même une valeur propulsive.

Par turlututu | Apnée